Ma vie d'auteur

Voyage d’un manuscrit

Oui oui, mon manuscrit s’est fait la belle !

Comme vous le savez peut-être, un roman ne s’écrit pas seul (pas le mien en tout cas).
Une fois votre premier jet terminé, il vous faut ce que l’on appelle des bêta-lecteurs. Des lecteurs qui vous font des retours sur la cohérence de votre histoire, sur la vie des personnages, etc.

Et bien l’un de mes bêta-lecteur qui, la main sur le coeur, l’avait imprimé pour le lire dans l’avion… l’a oublié sur son siège, pressé d’en descendre (de l’avion).

Mon premier manuscrit, se trouve donc à l’heure où j’écris ces lignes, quelque part entre Lille et Nice, peut-être ailleurs autour du monde.

Si vous le croisez, merci de le nourrir, car le pauvre doit se sentir un peu seul, et pourquoi pas, commentez-le ici.

« Manuscrit si tu m’entends, envoi moi des cartes postales des escales que tu feras autour du monde. Je ne t’oublierai jamais. » Bob, ton papa 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s