Première page du roman Nouvelle Conscience
Nouvelle Conscience

Dernière ligne droite pour Nouvelle Conscience

Je n’avais pas donné de news de Nouvelle Conscience, mon premier roman, depuis un moment. Me voilà donc devant vous, la tête haute (et fier… bientôt).

Il me reste 5 chapitres à réécrire, pour le moment, avant de poser le point final à cette histoire passionnante (je sais, ce n’est que mon point de vue) sur l’intelligence artificielle.

Incipit : une aide précieuse aux auteurs

Pour y arriver, je me suis rapproché d’une association, l’Art à Lille, qui propose en son sein, un accompagnement aux auteurs désireux de commencer un projet, ou comme moi, de le mener à son terme. Le projet de cet accompagnement se nomme Incipit.
Il est emmené par Caroline et Julien (t’as vu je suis galant), deux personnes passionnées par l’écriture.

Cette dernier ligne droite, qui devrait me prendre encore un mois, clôturera un travail d’écriture et de relecture qui aura duré près de 2 ans.

Tentative de couverture pour Nouvelle Conscience. A gauche v1.0, à droite v2.0

Petite histoire sur la 1ère de couverture

Couverture v4.0

Dans cette période, pour me changer les idées, j’ai pensé la couverture que vous connaissez peut-être, que j’ai tenté de décliner en plusieurs versions avec plus ou moins de bonheur.

Dans un premier temps je voulais donner aux lecteur le goût de ce qui l’attendais avec une entité qui regarde la Terre, bienveillante.

Sauf que ce n’est pas toute à fait le message de ce roman. Alors j’ai essayé de donner l’impression de la naissance d’une conscience, d’un cerveau, plus proche du contenu. Mais cette fois-ci ce sont les avis extérieurs qui m’ont dissuadés.

La dernière version, en aplat de noir et blanc, est plus « conforme » aux autres couvertures des nouvelles déjà écrites, donnant un indice plus mystérieux sur un conflit entre réseaux.

Tout cela n’est bien sûr est que temporaire, puisque si je parviens à convaincre une maison d’édition de la diffusion de ce premier roman, la couverture sera probablement confiée à un ou une graphiste plus aguerri à l’exercice.

3 réflexions au sujet de “Dernière ligne droite pour Nouvelle Conscience”

  1. Bonjour Robert, je viens de regarder le reportage télé sur votre expérience en auto-édition. C’est sur FB Ebook1D – Le Mag que je l’ai vue. Je suis aussi écrivaine mais du Québec. J’espère terminer la réécriture de mon premier roman et publier pour septembre cette année. Je m’amuse tellement dans ce monde de l’écriture que parfois je touche pas le sol. J’ose même pas imaginer ce que ce sera lors du lancement de mon livre. Je devrai porter des chaussures en ciment 🙂
    Merci pour vos articles, je vais les consulter une à une. J’ai fait un survol et je suis assurée d’y trouver beaucoup de valeur. Mon blog s’appelle Jeter-l-encre.com si jamais vous êtes tenté d’aller y faire un tour (et peut-être me donner quelques conseils et critiques constructives

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Diane.
      Ravi de vous lire ici.
      Je ne donne pas, pour le moment, de conseil en écriture. Mon premier roman étant encore en gestation, il serait fort prétentieux de ma part de me poser comme un guide.

      En revanche comme vous l’avez vu, je partage volontiers les outils et astuces qui me permettent de gérer cette nouvelle activité.
      J’espère que vous trouverez votre bonheur.

      Bienvenue dans mon univers 🙂

      PS : je suis évdemment allé sur votre site https://jeter-l-encre.com/ et ne manquerai pas d’y lire vos articles

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.