Astuces

Nanowrimo, challenge d’écrivain

ecrivez-un-roman-en-30-jours_chris-baty_nanowrimoJe me suis lancé en 2016 et je veux retenter le Nanowrimo chaque année.

Nanowrimo, c’est un pseudo ?

Pas du tout, le Nanowrimo est un challenge d’écriture international qui dure 30 jours. A cette « deadline » (une date butoir, ici ce sera le 30 novembre) vous devez avoir écrit les 50 000 mots de votre roman (la taille du roman « Le meilleur des mondes » d’Aldus Huxley par exemple).

Pourquoi maintenant ?

Personnellement avant de découvrir le Nanowrimo (National Novel Writing Month), j’avais écrit quelques histoires courtes (voire très courtes comme « Et l’Homme ne fut pas » ou « le Woaaaa primordial« ).

Oh j’ai bien une histoire en devenir capable de se transformer en roman… un jour, mais j’ai un mal de chien à le concrétiser. Alors quand j’ai pris connaissance de ce concept de Nanowrimo, j’ai décidé de sauter le pas, car comme le dit Chris Baty, créateur de l’évènement et auteur du livre « Ecrivez un roman en 30 jours » (ci-contre), pour écrire un roman il ne faut pas forcément du temps, mais une date butoir, sinon, on fait autre chose (procrastiner c’est mal).

Vous aussi écrivez votre roman, tout de suite

Je vous propose donc de me rejoindre sur nanowrimo.org pour vous inscrire et rédiger votre premier manuscrit, parce qu’ensemble, nous sommes plus fort !

8 points pour réussir à finir votre roman

Ecrire votre roman en 30 jours est bel et bien possible. Mais vous pourriez avoir besoin d’un petit coup de main pour démarrer. Voici donc 8 points pour réussir, en une infographie, afin de vous aider à préparer votre prochain Nanowrimo.

infographie_preparer-son-NaNoWriMo_roman-en-30-jours-1024x1448Infographie tirée du site wrimos.fr – un peu mort

Conseils pour écrire un roman de 50.000 mots

Des applis pour vous aider

Ces deux premières applis vont vous permettre, grâce au fait que vous avez bien évidemment votre téléphone sur vous en permanence, de rester motiver en vous indiquant si vous avez écrit votre quota de mots pour la journée. Pas la peine d’avoir les deux, sachant que Wrimo Companion est dédié à l’évènement alors que writeometer pourra vous accompagner dans vos autres projets.

Ensuite pour pouvoir écrire n’importe où, les applis sont nombreuses. Soit pour écrire, soit pour prendre des notes.

  • Trello pour organiser ses idées
  • Celtx pour écrire de vrais scenarii de film
  • Libreoffice pour « faire style » son roman en vrai.

Avec un objectif de 50.000 mots en 30 jours, vous devriez donc écrire en toute logique 1667 mots par jour. Dans mon cas, j’écris environ 1200 mots à l’heure. Si le chiffre vous effraie, vous pouvez vous y mettre par tranche d’un quart d’heure, soit 300 mots environ.

Il est d’ailleurs recommandé d’écrire votre roman par palier de 10 à 30 mn en fonction de votre capacité de concentration. Vous prenez 5 à 10 mn de pause, et vous repartez pour une session d’écriture. Voici un compte à rebours en ligne fort pratique.

Le but étant d’aller au bout de ce mois avec une histoire de 200 pages environ (avec des fautes et des erreurs d’écriture, donc pas un roman publiable). Vous pouvez également la jouer « Challenge » avec un Word Sprint. Déclenchez votre compte à rebours afin d’écrire le plus vite possible dans le délai que vous vous serez fixé.

Sur le site nanowrimo.org se trouve un chronomètre de ce genre facile à utiliser. Vous saisissez le temps pendant lequel vous souhaitez écrire, et à la fin il vous suggère même d’ajouter le nombre de mots écrits pendant cette période à votre Word Count.

Se préparer au Nanowrimo

Parler du WC me permet d’aborder l’aspect préparation du Nanowrimo. En effet, lors de ma première participation, je me suis jeté dans l’aventure sans réfléchir. Dans mon cas, mon histoire et ma motivation se sont taris au bout de deux semaines.

Pourquoi ? Tout simplement par manque de matières. Or il vous faudrait au minimum : un pitch (pour garder le cap), le chapitrage (pour savoir quoi écrire et quand) et les personnages par exemple, afin de pouvoir avancer (mais c’est pas obligatoire, certain savent faire sans).

 

Pour vous préparer, si c’est votre façon de faire, consultez mon article sur les outils qui vous aideront à écrire un livre.

Et après, que devient mon roman ?

Ensuite, ce n’est pas terminé. Votre histoire comme dit précédemment, est un premier jet bourré de fautes et d’incohérences. Il faut le corriger, le relire, le peaufiner, etc.
Si vous restez attentif au monde du Nanowrimo, vous participerez donc peut-être au Camp Nanowrimo (qui a lieu en Avril, tiens c’est demain 😀 ), qui vous permet de rejouer le Nanowrimo de Novembre. C’est toujours un mois d’écriture, au même rythme, avec les mêmes contraintes et les mêmes joies.

Sinon, vous aurez probablement nouer quelques liens avec d’autres nanoteurs.
Restez alors en contact avec eux et encouragez-vous les uns les autres pour avancer vos projets. Pour la motivation, ça compte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s